Benjamin Steinitz s'agrandit

Exceptionnel Masque de satyre en bronze ciselé et doré, détail du couronnement d’une cheminée monumentale de style Louis XIV provenant d’un château dans les Yvelines. Ancienne collection du Maharaja d'Indore Yeshwant Rao Holkar II en 1928.
Exceptionnel Masque de satyre en bronze ciselé et doré, détail du couronnement d’une cheminée monumentale de style Louis XIV provenant d’un château dans les Yvelines. Ancienne collection du Maharaja d'Indore Yeshwant Rao Holkar II en 1928.
04 octobre 2018
Paul Bert Serpette

Figures emblématiques des Puces de Saint-Ouen depuis le début des années 60 où se trouvaient ses entrepôts et ses ateliers de restauration aujourd’hui réinstallés en région parisienne, la Maison Steinitz y revient à nouveau depuis 2013. Une première fois avec Mademoiselle Steinitz, et aujourd’hui avec ce nouvel espace de choix rayonnant au cœur même du célèbre Marché Serpette.
Des pièces architecturales spectaculaires et de qualité muséale sont désormais présentées dans ce nouveau lieu au grand public, témoignages du label de qualité et de réputation reconnu dans le monde entier de cette Maison également installée en plein cœur de Paris, dans un hôtel particulier du XVIIIe siècle, sis au 6 rue Royale, à proximité de la place de la Concorde.
Dans ce décor spectaculaire et théâtral, à l’atmosphère si particulière et si caractéristique, grands décors, sculptures monumentales, meubles d’exception et arts décoratifs, à l’éclectisme soigné combinant signatures et provenances prestigieuses, le tout couvrant une période allant du XVIe au début du XXe siècle, s’offrent désormais à la vue des visiteurs, amateurs et passionnés de ce haut lieu atypique, unique et si chargé d'histoire que sont les Puces, assurément et de loin le plus grand marché d’antiquités du monde.

Adresse

Stand 6 allée 5 et stand 5 allée 6 Serpette