Constance Lafonta & Vladimir Balasanyan

Constance Lafonta, resin table, 2019
Constance Lafonta, resin table, 2019
Du 23 mai au 23 juin 2019
Jacques André Bonnard & Pirès Pierre-Emmanuel stand 1 allée 2 Serpette

 "Les coloristes dessinent comme la nature ; leurs figures sont naturellement délimitées par la lutte harmonieuse des masses colorées. Les purs dessinateurs sont des philosophes et des abstracteurs de quintessence. Les coloristes sont des poètes épiques” 
Charles Baudelaire - Salon de 1846 - Chapitre III : De la couleur 

CONSTANCE LAFONTA 
La pratique artistique de Constance Lafonta est au croisement de diverses inspirations et anticipations. Sensible observatrice du monde qui l’entoure, elle dépeint tel un poète les interrogations  propres à cette modernité saisissante.  Ses tables et panneaux en résine sont le résultat d’une technique affirmée et participent  matériellement à sa conception d’un art spontané.  Il s’agit ici d’un affranchissement de la couleur face à un espace cloisonné. Les teintes sont en harmonie et rappelle des motifs théâtraux où la scénographie est à égale mesure que le ton, que l’apparence exercée. Le mobilier devient art et l’art s’emploi au mobilier. 

VLADIMIR BALASANYAN 
La fusion de l'architecture et de l'art est le sujet principal du travail de Vladimir Balasanyan. Quels sont les points de croisements de ces deux disciplines ?  Comment l'atmosphère d'un espace particulier se révèle-t-il ? La question de l'échelle, qu'il s'agisse d'un détail architectural ou d'un paysage, est quelque chose qui l'intéresse également. Il s’interroge sur le lien entre ces espaces d’architecture : traditionnels et classiques, futuristes et environnementaux. Son oeuvre est à l’épicentre de cette réflexion entre ces différentes époques, lui donnant l’occasion de se concentrer sur les choses spécifiquement représentées en analogie ou en contradiction avec les nouvelles formes et les nouveaux espaces.