Serpette accueille Benjamin Steinitz

15 avril 2017
Paul Bert Serpette

Après son déménagement de la rue du Faubourg Saint Honoré au vaste hôtel particulier du 6 rue Royale à Paris, Benjamin Steinitz choisit Paul Bert Serpette pour l'ouverture d'une "vitrine représentative" des objets et meubles qu'il aime à commercer.

Venez découvrir ces pièces de choix, toutes empreintes d'une force portée par l'art de la sculpture.

Vous trouverez en ce moment sur son stand :

- Une cheminée en marbre blanc à décor de caryatides de Claude-Aimé Chenavard (1789-1838) ;

- Un grand miroir en bois doré à décor de fleurs, Italie, circa 1820 ;

- Un vase de Jules-Pierre-Michel Diéterle, Manufacture de Sèvres, dit "Vase de Nîmes", 1863 ;

- Un grand lustre en bronze doré à 36 lumières, collection des Princes Kinsky de Wchinitz et Tettau, Vienne, Autriche ;

- Une chaise "Troubadour", provenant des collections d'Alessandro Torlonia, Prince de Fucino .

 

Adresse

Marché Serpette - Allée 1, stand 3-4