Horlogerie

C’est dans l’Egypte antique que les premiers cadrans apparaissent, d’abord solaires puis à eau. Sous Charlemagne, une horloge mécanique fonctionnant à l’eau est offerte à la cour en 1807. Elle surpasse de loin celles inventées par les Francs. Il faut attendre le XIIème siècle pour que les premières horloges à poids se répandent dans les cathédrales et monastères d’Europe. Au début du XVème siècle l’apparition du ressort moteur permet l’horlogerie transportable qui donne, à la fin du XVème siècle en Italie, France et Allemagne, naissance à la montre. La Renaissance favorise l’ingéniosité technique et voit apparaître des montres montées sur des armes et des systèmes de plus en plus complexes. Les premiers horlogers fuient les persécutions catholiques et quittent la France pour Genève, de même que l’horlogerie européenne parvient en Asie avec Matteo Ricci. L’horlogerie progresse considérablement dans sa fabrication et sa décoration au XVIIème siècle avec l’apparition de l’horloge de parquet et du cartel, pendule décorative portée par un petit socle fixé à un mur. Aujourd’hui, Paul Bert Serpette présente de nombreuses marques et pièces d’horlogerie différentes allant d’une maxi Swatch murale des années 90 à des pendules comme celle de Jaeger-LeCoultre avec mouvement squelette « baguette ».

Vendu
Pendules, Charles X, Restauration, Louis Philippe, XIXe siècle
Vendu
Vendu
Empire, Consulat, Pendules, XIXe siècle
Vendu
Vendu
Pendules, XIXe siècle
Vendu