Consoles, dessertes

Table décorative par excellence, la console fait son apparition dans les palais italiens de la Renaissance. C’est toutefois aux alentours de 1650 que cette table de bois doré et sculpté qui servait de présentoir aux vases de Chine, bronzes et porcelaines, se voit coller contre le mur. En 1710, la console, ne reposant plus que sur deux uniques pieds, se fixe au mur. Entre deux fenêtres ou face à la cheminée, elle sublime le décorum des hôtels particuliers de Paris et de province. Tombé en désuétude à la Révolution, ce meuble d’appart est réintroduit sous Napoléon III. Relativement délaissée au XXe siècle, elle offre un exercice de style aux designers stars comme le brutaliste Paul Evans dans les années 1960 ou, plus rare, la console lumineuse de Yonel Lebovici en 1990.
Prix sur demande
Art nouveau, Art Déco, Consoles, dessertes, XXe siècle
Prix sur demande
Années 40-50, Consoles, dessertes, XXe siècle
Prix sur demande
Design 50-60, Consoles, dessertes, XXe siècle, Mategot, Mathieu
2200 €
Laiton, Design 60-70, Consoles, dessertes, XXe siècle
2800 €
Louis XVI, Transition, Directoire, Laiton, Consoles, dessertes, XXe siècle
Prix sur demande
Consoles, dessertes, Création contemporaine, XXIe siècle
Prix sur demande
Bronze, Consoles, dessertes, Création contemporaine, XXIe siècle
Prix sur demande
Consoles, dessertes, Création contemporaine, XXIe siècle
Prix sur demande
Consoles, dessertes, Création contemporaine, XXIe siècle
Prix sur demande
Consoles, dessertes, Création contemporaine, XXIe siècle
Prix sur demande
Bronze, Consoles, dessertes, Création contemporaine, XXIe siècle
Prix sur demande
Consoles, dessertes, Création contemporaine, XXIe siècle