Albini, Franco

(Côme 1905-Milan1977)



Né en 1905, Franco Albini débute son parcours par des études en architecture à l’Ecole Polytechnique de Milan, où il obtient son diplôme en 1929.



Encore étudiant, Albini rencontre Gio Ponti et commence à travailler avec lui et à l’assister dans ses ateliers.



En 1930, il ouvre son propre atelier où il se consacre à la production de mobilier design et à la conception d’ensembles décoratifs.  La même année marque sa première participation à la Triennale de Milan, salon qui accueillera les pièces du designer à plusieurs reprises, et permet d’observer son évolution vers un rationalisme de plus en plus affirmé. Ainsi, son « one man room », espace exposé en 1936 où chaque élément est le fruit d’une réflexion fonctionnelle, comprenant du mobilier intégré, illustre cette esthétique minimaliste.



Les années 1950 marquent l’apogée de son travail : il conçoit des pièces démontables et extensibles, pouvant s’adapter à différents espaces. Ce travail lui vaudra le titre de  designer« néo-rationaliste ». Les formes modernes et l’esprit fonctionnel de son travail vont s’allier avec une technique de production artisanale, dans le respect des savoir-faire traditionnels. Dans un contexte d’après-guerre difficile, il innove en introduisant des matériaux à bas coût dans la réalisation de son mobilier.



Dans les années 1960, s’associant avec l’architecte Franca Helg, son travail s’oriente vers une conception plus industrielle du design qui se traduit par la construction de bâtiments et de stations de métro à Milan. Il reçoit de nombreux prix pour son œuvre architecturale dont le « Compasso d’Oro ».