Dior, Christian

Christian Dior naît à Granville en 1905. Guidé par ses parents, il entame l’école des Sciences Politiques qu’il abandonne en 1926. Attiré par l’art, il ouvre une galerie parisienne en 1928 dans laquelle Christian expose notamment une des premières toiles de Salvador Dali. La faillite de sa galerie en 1934 le rend dépendant de ses amis. Il dessine de nombreux croquis vestimentaires et se fait embaucher pour illustrer Le Figaro. En 1938, Dior est engagé par le grand couturier Robert Piguet pour qui il réalise trois collections. En 1946, Dior crée son entreprise grâce au financement de Marcel Boussac. En 1947, il présente son premier défilé et lance ses premiers parfums. Son succès est immédiat et international. Son oeuvre subit trois périodes d’influence : la première marquée par le New Look, en 1947. La deuxième entre 1950 et 1953, caractérisée par l’épuration des courbes, qui aboutit à la dernière en 1954, faisant disparaître la taille et gommant les courbes avec la ligne H. Il devient couturier des stars comme Marilyn Monroe. Étendant son activité dans quinze pays, Dior représente plus de la moitié des exportations de la couture française. Il meurt en Italie en 1957, d’une crise cardiaque aux cotés de son assistant Yves Saint-Laurent.