Hache (Dynastie)

Les Hache sont une famille d’ébénistes réputés grenoblois. Elle commence avec Noël (1635-1675). Il naît à Calais et s’oriente très tôt à la technique du plaquage. Il est alors influencé par l’ébénisterie du nord de l’Europe. Il devient ébéniste à Toulouse où il découvre les bois d’importation. Son cinquième fils, Thomas (1664-1747), part pour Chambéry où il se met au service de la Maison de Savoie. Il y apprend le décor à l'italienne : ornementation aux couleurs variées, enroulements végétaux, feuilles d'acanthes, entrelacs et autres arabesques. Vers 1695, les Hache s’installent à Grenoble, Thomas épouse la fille d’un ébéniste deux ans plus tard. En 1720, il acquiert l’atelier de son beau-père. En 1721, il est " ébéniste ordinaire " du duc Louis d'Orléans. À la fin des années 1740, Thomas travaille avec son fils Pierre Hache (1705-1776) et son petit fils, Jean-François (1730-1796). Ce dernier est le plus célèbre des Hache. Etudiant les maîtres parisiens, il impose dès 1760 un style Louis XV élancé. En 1776, il est propriétaire de l’atelier, développant du mobilier et des accessoires de décoration. En 1788, Il laisse à son frère Christophe-André (1748-1831) l’atelier, jusqu’à sa vente en 1801.