Napoléon III

Le Style Second Empire ou Style Napoléon III est marqué par un retour au luxe et au goût du faste. Il s'inspire des influences les plus riches de l'art mobilier, notamment celles de Louis XV et Louis XVI. L'impératrice Eugénie, qui se passionnait pour Marie-Antoinette, encourageât fortement la production de mobilier de cette époque, en atteste la présence récurrente des attributs de style Louis XVI : le panier fleuri et les nœuds de ruban.

 

Les caractéristiques du style Napoléon III :

L'une des caractéristiques majeures de l'ameublement Napoléon III est l'extrême richesse de l'ornement et du décor. Les ornementations en bronze doré sont présentes en surabondance, richement travaillées et très soignées.

Les meubles Napoléon III sont souvent en bois de placage ou en marqueterie. Certaines techniques abandonnées sont ainsi remises au goût du jour : la marqueterie Boulle ou le vernis Martin. Les décors à incrustation de nacre, d'écaille de tortue ou les plaques de porcelaine sont très à la mode. Pour mettre en valeur ces incrustations, le bois noirci est préféré, remplaçant l'utilisation du bois naturel.

La révolution industrielle est en marche, et avec elle, apparaissent de nouvelles méthodes de travail et de nouveaux matériaux (comme le papier mâché ou le rotin). Le métal prend de plus en plus d'importance à cette époque, et notamment la fonte qui sert de structure ou de piètement à de nombreux meubles.

Les ébénistes exercent principalement dans le faubourg Saint-Antoine et recrutent leur clientèle dans la bourgeoisie qui se développe au XIXe siècle.

La garniture de tissu est caractéristique de cette époque. Les capitonnages de tissus sont employés afin de cacher le châssis et même toute la structure du meuble. Ils sont parfois prolongés par des jupes de franges.

Meubles caractéristiques du style Napoléon III :

  • fauteuil « confident » et « indiscret »,
  • le pouf
  • la boudeuse (genre de divan)
  •  table à jeux
  • table basculante
  • commodes
  • bureaux de toutes sortes
  • bibliothèques
  • pianos et billards

Bois utilisés : acajou, noyer, poirier, hêtre noirci, palissandre, ébène, chêne, bois de rose, amarante...