Cratere Lucanien à figures rouges, début IVème siècle avant notre ère

Marta Bryl
Cratere Lucanien à figures rouges, début IVème siècle avant notre ère
Cratere Lucanien à figures rouges, début IVème siècle avant notre ère
Sold

Description

CategoryArcheology
Period
Style
Cratère en cloche à figures rouges du Peintre de Creusa décoré d'une rare scène mythologique : la reconaissance de Thésée par son père. Thésée de face, debout, nu, un manteau sur ses épaules, son pétase au dos, épée sur son côté chaussé de hautes endromides, une lance verticale dans sa main gauche, sa droite tenant la main de Aithra. Elle est assise sur une chaise et vêtu d'une longue tunique, boucles d'oreilles, collier et un sakkos. Derrière Thésée sur la droite se trouve Pitthée, barbu, drapé dans un manteau, et tenant une cane dans son bras gauche. De sa main droit, il tient le bras de Thésée. Jusqu'à la fin du 3ème quart du Vème siècle avant notre ère, les colons grecs d'Italie du Sud et de Sicile se contentaient d'importer leur céramiques à figures rouges directement d'Athènes. Cet apport s'est vu complété par la suite par des vases de production locale. Dans un premier temps ces vases furent très fortement influencés par les prototypes attiques à un point qu'il semble certain que ces artistes aient étés formés à Athènes ou en étaient originaires. La grande épidémie de 430 avant notre ère, ainsi que guerre du Péloponnèse qui n'en finissait plus, a conduit à un dépeuplement certain et un manque de force ouvrière dans la péninsule attique. Ces facteurs ont très certainement contribué au déclin du commerce de la céramique attique. L’existence d’ateliers locaux de vases à figures rouges à la fin du Vème siècle avant notre ère a été mis en évidence par Adolf Fürtwängler en 1893 et la découverte en 1973 à Métaponte, de fours contenant des fragments de vases par le Peintre d'Amykos ainsi qu'une grande quantité de tessons des peintres de Creusa et Dolon ne permettent plus de doute quant à l'activité de cet atelier. Fondé à la fin du Vème siècle avant notre ère, cet atelier a permis à une seconde génération d'artistes de travailler la céramique. Les trois artistes principaux sont les successeurs directs du Peintre d'Amykos, les peintre Anabates, Creusa et Dolon. Leur style est très similaire à leurs aînées mais ils ont développés très tôt des caractéristiques individuelles. Le Peintre de Creusa avait également des liens étroits avec les peintres Apuliens, contemporains du style 'ordinaire' tout particulièrement le Peintre de Tarporley et le peintre de Sisyphe. Extrêmement prolifique, 130 vases peuvent être attribués de sa main, il a peint une variété de sujets, principalement dionysiaques, de genre avec des guerriers et des athlètes. Les thèmes mythologies sont très peu abordés. Publications : Studien zur unteritalischen Vasenmalerei, Band III, Konrad Schauenburg Art grec, vers 390 avant notre ère, attribué au Peintre de Creusa. Vendu avec un test de thermoluminescence. Hauteur : 32.5 cm Diamètre : 34.5 cm Etat: Très bon état. Petite partie de la lèvre restaurée. Prix et renseignements complèmentaires sur demande
Send to a friendAsk about

Antiques dealer

Marta Bryl
Marta Bryl
Location
Marché Serpette, Alley 1, Booth 9
Phone
+33(0)6 23 30 75 08

Other objects from this antique dealer

Marta Bryl's catalog

You may also like

See all suggestions