Carte géographique ancienne - Afrique - A. Ortelius cartographe - Original antique map

Patrick Serouge
1600 €

Description

Catégorie
Livres & documents
Epoque
XVIe siècle
Style
Haute époque, Renaissance, Louis XIII
Etat de l'objet très bon état

Carte originale gravée sur cuivre en 1581.
Belle impression de cette rare carte en édition française finement aquarellée.
Très bon état.
Explication de la carte en français au verso.
Format feuille : 61,5 x 43,5cm.
Format cuivre : 51 x 33,5 cm.
Célèbre carte de l’Afrique de l’Est et de la vallée du Nil, illustrant l’emplacement de l’empire mythique d’un roi chrétien,  Prestyr John.
Original antique map of 1581.

Vous pouvez consulter l’ensemble des cartes, livres et gravures disponibles sur votre région en cliquant sur le lien de notre site internet spécialisé en archives anciennes géographiques : https://www.cartes-livres-anciens.com

Possibilités de règlement sécurisé par carte bancaire sur notre site internet : https://cartes-livres-anciens.com/produit/cartes/afrique/afrique-centrale/carte-geographique-ancienne-abyssinorum-imperi-a-ortelius-cartographe-afrique-original-antique-map/

Les explorateurs  européens recherchaient  ce monarque légendaire, descendant vraisemblablement du roi David depuis le Moyen Âge. On pensait initialement que son royaume était en Asie du Nord, mais lorsque les explorateurs européens n’ont pas réussi à le trouver, ils supposèrent que ce royaume  se situerait alors en Afrique de l’Est. À une époque où les envahisseurs islamiques menaçaient constamment les Européens, le légendaire roi chrétien pourrait être l’allié inespéré pour  contourner l’Empire islamique.La carte illustre l’empire abyssin et les sources du Nil. Les éléphants occupent certains des espaces ouverts de l’intérieur du continent. Une galère nord-africaine  domine les eaux au large de l’Angola, soulignant la menace que le mythique Prestyr John espérait éviter.

Abraham Ortel, mieux connu sous le nom d’Ortelius, est né à Anvers et, après avoir étudié le grec, le latin et les mathématiques, s’y est établi avec sa sœur, en tant que libraire et «peintre de cartes». Voyageant beaucoup, particulièrement aux grandes foires du livre, son entreprise prospéra et il noua des contacts avec des lettrés dans de nombreux pays.

Un tournant dans sa carrière est atteint en 1564 avec la publication d’une carte du monde en huit feuilles dont un seul exemplaire est connu : d’autres cartes individuelles suivront, puis,  à la suggestion d’un ami, il rassemble une collection de cartes qu’ il  fit  graver dans une taille uniforme, formant ainsi un ensemble de cartes qui  fut publié pour la première fois  en 1570 sous le nom de  Theatrum Orbis Terrarum (Atlas du monde entier).
Bien que Lafreri et d’autres cartographes italiens aient publié des collections de cartes «modernes» sous forme de livre au cours des années précédentes, le Theatrum a été la première collection systématique de cartes de taille uniforme et peut donc être appelé le premier atlas, bien que ce terme n’ait été utilisé vingt ans plus tard par Mercator.
Le Theatrum, avec la plupart de ses cartes élégamment gravées par Frans Hogenberg, connaît un succès immédiat et apparaît dans de nombreuses éditions dans différentes langues, y compris des addenda publiés de temps à autre incorporant les dernières connaissances et découvertes contemporaines. La dernière édition de cartes parut en 1612.
Contrairement à bon nombre de ses contemporains, Ortelius nota ses sources d’informations. Dans la première édition, quatre-vingt-sept cartographes étaient remerciés.
Outre les cartes modernes de son atlas principal, Ortelius a lui-même compilé une série de cartes historiques connues sous le nom de Parergon Theatri, qui sont apparues à partir de 1579, parfois sous forme de publication distincte et parfois incorporées au Theatrum.

Famous map of East Africa and the Nile Valley, illustrating the location of the mythical empire of a Christian king, Prestyr John.European explorers were looking for this legendary monarch, probably descended from King David since the Middle Ages. It was originally thought that his kingdom was in North Asia, but when European explorers could not find it, they assumed that kingdom would then be in East Africa. At a time when Islamic invaders constantly threatened Europeans, the legendary Christian king could be the unexpected ally to get around the Islamic Empire.The map shows the Abyssinian Empire and the sources of the Nile. Elephants occupy some of the open spaces of the interior of the continent. A North African galley dominates the waters off Angola, highlighting the threat that the legendary Prestyr John hoped to avoid.
Abraham Ortel, better known as Ortelius, was born in Antwerp and, after studying Greek, Latin and mathematics, settled there with his sister as a bookseller and « card painter ».
Traveling a lot, especially at major book fairs, his business flourished and he made contact with scholars in many countries.
A turning point in his career was reached in 1564 with the publication of a map of the world in eight sheets of which only one copy is known: other individual cards will follow, then, at the suggestion of a friend, he gathers a collection of He engraved the cards in a uniform size, forming a set of cards that was first published in 1570 as the Theatrum Orbis Terrarum (Atlas of the World).
Although Lafreri and other Italian cartographers have published collections of « modern » cards in book form in previous years, the Theatrum was the first systematic collection of uniformly sized cards and can therefore be called the first atlas, although this term was used twenty years later by Mercator.
The Theatrum, with most of his cards elegantly engraved by Frans Hogenberg, is an immediate success and appears in many editions in different languages, including addenda published from time to time incorporating the latest knowledge and contemporary discoveries.
The last edition of cards appeared in 1612.Unlike many of his contemporaries, Ortelius noted his sources of information. In the first edition, eighty-seven cartographers were thanked.In addition to the modern maps of his main atlas, Ortelius himself compiled a series of historical maps known as Parergon Theatri, which appeared from 1579, sometimes as a separate publication and sometimes incorporated into the Theatrum.

 

Envoyer à un amiSe renseigner

Antiquaire

Patrick Serouge
www.cartes-livres-anciens.com
Emplacement
Marché Serpette, Allée 4 Stand 15
Téléphone
+33(0)6 12 89 90 97

Autres objets de cet antiquaire

Catalogue de Patrick Serouge

Vous aimerez aussi

Voir toutes les suggestions