Garnitures cheminée

Les garnitures de cheminée apparaissent au XIXème siècle afin de remplacer le trumeau. Il s’agit d’objets artistiques comme des flambeaux encerclant une pendule pour parer le dessus d’une cheminée. Par assimilation, on nomme « garniture de cheminée » l’ensemble comprenant la pendule et les objets l’accompagnant. L’âge d’or des garnitures de cheminée s’étend du règne de Napoléon III à la fin du XIXème siècle. Les matières employées varient de la porcelaine au bronze en passant par les pierres et le bois sculpté. Les scènes représentées sur les objets de décoration varient en fonction du décor de la pendule. De nombreuses maisons ont réalisé des garnitures de cheminée en s’associant avec des sculpteurs réputés comme Carrier-Belleuse. C’est le cas de la manufacture de Sèvre, des fondeurs Susse, Beurdeley et Barbedienne.
Prix sur demande
Garnitures cheminée, XIXe siècle