Armoires

Obscure, son origine remonterait à la Grèce antique. Meuble haut fermé par deux portes, l’armoire servait à ranger le linge ou les reliquaires dans les châteaux et monastères. A la Renaissance, elle se dote de quatre portes refermant une partie haute et une partie basse. Devenu meuble à deux-corps, son décor se soigne et se complexifie. Pour celles de Louis XIV, André-Charles Boulle n’hésitera pas à signer de véritables monuments baroques : cuivre, nacre, écailles et bronze composent leurs allégories décoratives. Tombée en désuétude sous la Régence, l’armoire revient pourvue de glaces après 1850 et retiendra l’attention des ébénistes de l’Art déco comme Ruhlmann ou Sornay qui la revêtiront de bois précieux, laque ou parchemin
1400 €
Armoires, Art nouveau, Art Déco, XXe siècle
Prix sur demande
Armoires, XXe siècle
Prix sur demande
Armoires, Art nouveau, Art Déco, XXe siècle
6500 €
Armoires, Empire, Consulat, XIXe siècle
Vendu
Armoires, Design 50-60, XXe siècle
Vendu
Vendu
Armoires, Design 80-90, XXe siècle
Vendu
Vendu
Armoires, Années 40-50, Adnet, Jacques, XXIe siècle
Vendu