Cabinets

Fabriqué principalement en Italie, en Espagne et dans les pays germaniques du XVIe au XIXème, le cabinet est à l’origine conçu pour suivre son propriétaire dans ses déplacements. Au moyen de deux poignées latérales fixées sur la partie haute qui servait d’espace de rangement, le cabinet se déplaçait telle une malle, du carrosse au château. La partie inférieure, le piètement, créée plus tardivement, n’est que l’intégration et le traitement esthétique des tréteaux utilisés pour poser le cabinet. La richesse des matériaux qui le composent, la délicatesse du travail du bois, le soin apporté aux finitions témoignent d’un souci publicitaire. C’est aux plus grands ébénistes de son temps comme la Maison Charles Hunsinger en 1880 qu’on fait appel pour inscrire sa puissance dans ce meuble appelé à voyager. Ivoire, ébène, écailles de tortue, palissandre, porphyre, lapis-lazuli, émaux, rien n’est trop beau ! Aux XVIIIe - XIXe siècles, le cabinet perdant peu à peu sa fonction première de meuble de voyage, il se construit d’un seul tenant. Réinterprété par les designers du XXe siècle, sa forme se diversifie flirtant parfois avec le bahut, l’armoire ou l’enfilade…
Prix sur demande
Cabinets, XXe siècle
1800 €
Cabinets, Design 60-70, XXe siècle
Prix sur demande
Cabinets, Design 80-90, XXe siècle
Prix sur demande
Cabinets, Années 40-50, XXe siècle
3800 €
Cabinets, XVIIe siècle
Prix sur demande
Cabinets, Art nouveau, Art Déco, XXe siècle
Prix sur demande
Cabinets, Design 80-90, XXe siècle
22000 €
Cabinets, Antiquités, XVIIIe siècle
8500 €
Cabinets, Haute époque, Renaissance, Louis XIII, XVIIe siècle
Vendu
Cabinets, Haute époque, Renaissance, Louis XIII, XVIIe siècle
Vendu