Tables basses

Contemporaine du living room, la table basse fait son entrée dans les intérieurs après la Première guerre mondiale. L’assise des fauteuils et canapés s’abaissant, il faut une table à leur hauteur. Ronde, ovale ou rectangulaire, elle se pare de tous les matériaux : laque noire ou or, bois précieux ou marbre et joue de tous les styles. Simplissime comme la « Joe Ship » de Philippe Starck en 1982 composée d’un plateau de verre reposant sur quatre pieds circulaires en métal argenté. Rustique comme celle de Guillerme et Chambron qui incrustent dans le plateau de chêne des carreaux de céramique et prolongent la table d’un porte-revue. En forme de haricot comme celle de Jean Royère dans les années 50. Avec un piètement sculptural telles les créations d’Albert Féraud en 1960. Protéiforme, la table basse inspire dans ses déclinaisons multiples d’autres pièces comme les bouts de canapé.
4800 €
Art nouveau, Art Déco, Tables basses, XXe siècle
Prix sur demande
Tables basses, XXe siècle
Prix sur demande
Louis XVI, Transition, Directoire, Tables basses, XIXe siècle
Prix sur demande
Art nouveau, Art Déco, Tables basses, XXe siècle
Prix sur demande
Design 60-70, Tables basses, XXe siècle
Prix sur demande
Design 80-90, Tables basses, XXe siècle
Prix sur demande
Laque, Design 60-70, Tables basses, XXe siècle
800 €
Design 60-70, Tables basses, XXe siècle
6500 €
Design 60-70, Tables basses, XXe siècle
Prix sur demande
Design 80-90, Tables basses, XXe siècle