Céladon

A partir du 06 octobre 2022
Nathalie Dupuis stands 130 et 132 allée 1 Paul Bert

Le Céladon, « quingci » en chinois, signifie littéralement « porcelaine verte ». Cet émail, caractérisé par sa teinte vert de jade est apparu en Chine à partir du IIIe siècle après J. C. Sa découverte par les potiers de Yue, renommés pour leurs bols à thé, fut le fruit d’un incroyable hasard. Sa formule se diffusa ensuite sur tout le continent asiatique.

Dès le Xe siècle, avec les potiers Song, le céladon est comparé au jade sacré, tant le raffinement de ces couvertes bleu-vert, laiteuses et opalescentes est impressionnant. Cet émail attire pour son infinie variation de matières, de couleurs ou d’éclats, plus ou moins clairs et translucides. Pour l’évoquer, les asiatiques le qualifient de « sublime dans le ciel », de « nuages verts saisis dans un tourbillon de glace » ou de « couleur du ciel après la pluie ».

Emblème de l’Asie, il est entré dans l’histoire de la céramique tel un mythe.

Le céladon gagne la France grâce à Théodore Deck (1823-1891), qui s’en empare le premier. Fasciné par la céramique chinoise, il retrouve cette glaçure et l’utilise à travers le goût éclectique de son temps.

L’engouement pour cet émail perdure toujours auprès de grands céramistes contemporains tels que Claude Champy, Jean-François Fouilloux, Jean Girel, Marc Uzan, Marie-Laure Guerrier, ainsi que de nombreux autres. Ces artistes s’expriment à travers ce que Claude Champy nomme « un lien possible entre le ciel et la mer ».

Cette exposition montre, à travers quelques pièces, comment cette technique céramique qui remonte à la Chine ancienne a su traverser le temps et suscite encore un pouvoir créatif. En effet, grâce à sa beauté et sa poésie, elle fascine de nombreux artistes contemporains.

« J’aimerais tant trouver un petit espace dans cette mythologie (…). Le céladon ne peut pas s’être arrêté il y a mille ans. Il faut essayer de la prolonger, il est porteur de tant de possibilités. » (Claude Champy)

Artistes présentés : Benoit Pouplard, Christine Ladeveze, Claude Champy, Jean-François Fouilhoux, Xavier Durosselle, Masamichi Yoshikowa

Collaboration : Alexi Mostini, Marché Biron

Adresse

stands 130 et 132 allée 1 Paul Bert